Céline Mademoiselle, un blog et un livre qui donnent du baume au coeur

Blog de Céline Mademoiselle

Je suis tombée sur la page de Céline Mademoiselle en navigant à tout hasard sur Facebook et j'ai été frappée par l'esprit positif qui s'en dégage.

Céline est une blogueuse qui a un amour des mots que je partage incontestablement. Les articles de son blog sont écrits dans un style simple, efficace qui les rend totalement addictifs! C'est de la pure dope: comme la nicotine pour les fumeurs, l'alcool pour les ivrognes ou les fringues pour les fashionistas. Son blog est léger, pétillant, marrant, motivant. On rit, pleure et tire des leçons de vie avec elle. Les histoires qu'elle raconte sur ses choix, ses peurs montrent la belle évolution de cette jeune camerounaise depuis son départ du Cameroun jusqu'à son arrivée en Belgique. On ne va quand même pas tout vous dire! Pour en savoir, il suffit de commander son livre.

Des mots pour un bien, son livre que l'on peut commander ici

"Des mots pour un bien. Blogging as therapy" est une auto-édition de Céline Fouda qui décidée à ne pas attendre une hypothétique réponse des maisons d'édition s'est lancée et a pris le taureau par les cornes. On ne peut qu'imaginer les péripéties qu'elle a dû affronter avant la publication de ce livre! Ce sera peut-être l'objet d'un prochain post. Lisons plutôt son entrevue.


Céline Mademoiselle


5 Questions à Céline Mademoiselle "Notre instinct est notre meilleur allié, je lui fais toujours confiance même lorsqu'il s'agit de choisir un livre".


1- Pourrais-tu te présenter et nous parler brièvement de ton parcours


Je m'appelle Céline Fouda. J'ai 35 ans bientôt 36. Je suis mariée. Je n'ai pas encore d'enfant et je vis à Bruxelles.

J'ai effectué mes études secondaire au collège de La Retraite. Puis j'ai obtenu un DUT en marketing à l'Université Catholique à Yaoundé. Ensuite, en Europe j'ai repris des études dans le domaine de la publicité. J'ai obtenu une Licence en Publicité puis j'ai terminé par un Master en Sciences Commerciales.


2- Tu vis et travailles en Belgique dans une entreprise de finance, quel est le déclic qui t'a poussé à créer ton site et publier ton premier article?


J'ai toujours aimé la mode. Ma mère a été ma plus grande source d'inspiration quand je la regardais chaque fois qu'elle se préparait pour aller travailler. En 2008 à mon arrivée en Europe, j'ai découvert par hasard le blog d'une parisienne et grâce à cet univers, j'étais contente de constater que je n'étais pas seule a être atteinte par le virus de la mode. J'ai publié mon premier article en mars 2011. Mes amis et ma famille m'ont donnée le courage de me lancer parce que s'exposer sur les réseaux sociaux c'est prendre le risque d'être jugé, critiqué ou découragé.



3- Le samedi 10 mars (pendant la semaine de la femme, éh oui!) tu as lancé ton livre "Des mots pour un bien", Blogging as Therapy en auto publication. Bravo! Pour toi, quel est le pouvoir des mots dans un processus de guérison?


Les mots, en fonction de l'usage que nous en faisons peuvent détruire ou guérir. Les mots nous transforment positivement de l'intérieur. Je fais allusion ici aux mots que j'ai pu lire dans l'ouvrage de Paolo Coelho "L'Alchimiste". Ce livre a donné un sens à ma vie. Il m'a permis de comprendre que chacun de nous a quelque chose en lui qui peut illuminer les autres. Les bons mots nourrissent l'esprit, rassurent et apaisent.



5- Comment soigner un mal qu'on ne réussit pas forcément à nommer?


Pour soigner un mal que l'on ne réussit pas forcément à nommer, je conseillerai d'aller dans le rayon Santé et Vie d'une librairie et de choisir des livres dont le titre va faire tilt dans votre coeur. Je procède toujours de cette manière pour acheter un livre. Comme notre instinct est notre meilleur allié, je lui fais toujours confiance même lorsqu'il s'agit de choisir un livre.


4- Pour finir, quel est ton plat camerounais préféré? La pièce de ton dressing dont tu ne pourrais te séparer? Et quelle phrase, mantra, citation affectionnes-tu le plus?


Je dirais que le Eru est mon plat préféré :-) la pièce de mon dressing dont je ne pourrais pas me déparer c'est un mini sac en osier acheté à 4 euros au Maroc :-)


Le mantra que j'affectionne le plus c'est "Toute chose concourt au bien de celui qui aime Dieu". J'espère que mes réponses seront utiles à ceux qui les liront :-) Merci d'avoir pensé à moi pour cet article et longue vie à Camers on Top !

Article fétiche: Petit sac en osier acheté au Maroc

Merci pour ta disponibilité et ta bienveillance! Je te souhaite plusieurs book tours et dédicaces pour ton livre. Surtout bon vent dans tes projets futurs ma chère Céline.



Featured Review
Tag Cloud